L'écrin à bijoux de la culture et du Luxe

Cinema : L’expérience immersive de la 4DX

Ce sont plus de 350 salles de cinéma qui sont équipées de la technologie 4DX, sur 44 territoires différents, comprenant la Corée du sud, la Chine, le Japon, les Etats-Unis et aujourd’hui la France…

Basiquement, le nouveau système de cinéma 4DX permet de vivre les séances grâce à des sièges qui bougent et des effets supplémentaires de vent, eau ou odeurs. Sensations fortes garanties…

Alors : Ça secoue fort. Ça décoiffe, même. A l’écran, un film comme Kong et une séquence choc : des hélicoptères viennent d’entrer sur le territoire du king, et le grand singe, furieux, les détruits en vol les uns après les autres. Dans la salle, le siège du spectateur bouge dans tous les sens à chaque choc, le spectateur reçoit de l’eau sur le visage quand les engins s’écrasent, et des bourrasques hérissent les cheveux lorsque des explosions surviennent à l’écran. Voilà un des exemple d’expérience qu’on vécu certains de nos compatriote au printemps dernier dans une toute première salle en France, au Pathé la Villette (Paris XIXe).

Dans cette salle d’un nouveau genre, les spectateurs sont installés sur des sièges high-tech installés par rangée de 4. Ces gros fauteuils vibrent, bougent et basculent en fonction de ce qui se passe à l’écran (comme dans une voiture ?). Mieux encore : ils intègrent des effets de chatouillement au niveau des jambes ! En parallèle, des jets d’eau sont installés qui peuvent mouiller s’il pleut dans le film. Mais rassurons nous, on ne ressort pas trempés et l’option peut être désactivée.

Et ce n’est pas tout : des jets d’air peuvent souffler le chaud et le froid et faire ressentir le passage d’une balle tout près de nous, tandis que des effets d’odeur (une dizaine au total) sont également présents dans certains films, diffusant un parfum d’herbe coupée, de rose, ou même de poudre à canon.

Chaque fauteuil 4DX est capable de créer des mouvements fluides et dynamiques, agissant au plus proche des actions du film grâce à une combinaison de trois mouvements, à degrés variables: le soulèvement vers le haut et le bas, l’oscillation de gauche à droite, le basculement en avant et en arrière et s’ajoutent les autres effets mentionnés plus haut.

C’est donc ça l’effet 4DX …

Ceux qui s’y sont essayé ont unanimement avoué que le résultat est absolument bluffant. Malheureusement on ne compte pour l’instant que 3 cinémas équipés de cette technologie en France : Paris, Toulon et Montpelier

Une nouveauté qui devra être jaugée avec le recul, une fois l’excitation passée. A ce jour l’intérêt pour la 3D, alors révolutionnaire en son temps, est très mitigé d’après les exploitants qui s’évertuent a doubler les séances par leur version en numérique …

The Marquise

Partager cet article

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2017 Marquise & The Moon

Theme by Anders Norén