L'écrin à bijoux de la culture et du Luxe

Joaillerie et promesses d’avenir de l’impression 3D

 

De nombreuses industries commencent ou continuent à regarder l’impression 3D comme un véritable vecteur d’innovation et de différenciation. Ou plutôt parlons nous de la digitalisation et de la miniaturisation des outils de production, permettant une bien plus grande flexibilité, et potentiellement une production décentralisée.

La joaillerie et la bijouterie sont une industrie est fortement impactée par les technologies d’impression 3D car les clients souhaitent de plus en plus avoir des produits uniques et personnalisés. Les développements sont très coûteux de façon traditionnelle. L’impression 3D amène le potentiel de rendre la personnalisation de bijoux à la portée d’un plus grand nombre.

Bien que l’impression 3D se soit démocratisée relativement récemment avec l’apparition de services de fabrication en ligne de bijoux comme Jweel, la réalisation de modèles de bijoux en cire par impression 3D existe déjà depuis longtemps dans le secteur de la bijouterie professionnelle. Les logiciels de conception sur ordinateurs, les machines d’impression 3D et les machines d’usinage 4 axes sont utilisées depuis des années afin de fabriquer des cires de manière précise et répétable, servant de base à la fabrication en argent ou en or des bijoux.

Cette technique de fabrication ne fait que reprendre le procédé séculaire de la cire perdue, où la cire sert à fabriquer un moule dans lequel sera coulé le métal précieux en fusion.

Il y a des siècles de cela, le bijoutier devait modeler et sculpter manuellement chacun des modèles en cire qu’il souhaitait fabriquer en argent par le procédé de la cire perdue. Par la suite, la conception en CAO et l’usinage des cires permirent de gagner en précision et en temps, en automatisant la fabrication de pièces identiques. Un pas de plus est franchi maintenant avec l’impression 3D qui permet de faire baisser les coûts de fabrication de pièces complexes.

Un rapport mentionne que les bijoux et la joaillerie en 3D pourraient représenter un marché de 11 milliards de dollars à l’horizon 2020. Ce serait l’une des plus importantes révolutions dans ce domaine !

La joaillerie connait l’importance de l’impression 3D depuis près d’une décennie, mais ce n’est que récemment que cela devient progressivement une réalité. On peut imprimer en 3D des composants de montres de luxe, des accessoires et des bijoux avec de nombreux métaux précieux.

L’impression 3D permettra aussi de créer des bijoux à des prix réduits, mais qui pourront imiter les chefs d’oeuvre de précision de la haute-joaillerie. On pourra également utiliser de la cire ou n’importe quel autre matériau qui soit compatible avec une imprimante en 3D.

Wait and see…

The Marquise

 

 

Partager cet article

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2017 Marquise & The Moon

Theme by Anders Norén