L'écrin à bijoux de la culture et du Luxe

Le Golf, un sport d’élite un peu à part…

Certains sports, loin d’être démocratisés, sont ceux d’une certaine élite ! Ceci s’explique simplement par leurs origines féodales, à l’époque où la noblesse (princes, seigneurs ou chevaliers) représentait la partie de la population amenée à combattre en cas de conflit.

On peut aisément identifier les sports actuels qui en sont directement inspirés tels que l’équitation ou le polo qui peuvent être assimilés à la cavalerie, l’escrime à l’infanterie, la voile à la marine… et un plutôt particulier : celui du golf.

Si les origines exactes de cette activité demeurent mystérieuses,  on sait en revanche que le jeu fit fureur en Ecosse dès le XVème siècle. Il fut même interdit par décret du roi Jacques II, car les archers royaux passaient trop de temps à jouer et négligeaient leur entraînement guerrier ! Cependant, ses successeurs autorisèrent à nouveau la pratique de sport …

Par la suite, ce sont les francs-maçons qui vont contribuer au développement de ce sport : en effet, les loges maçonniques furent à l’origine de la création des premiers Clubs consacrés à la pratique du golf. Depuis, ce sport discipline est associée à cette organisation recrutant ses membres par cooptation, et qui ainsi à contribuer à faire du golf un divertissement « élitiste ».

Une démocratisation lente, mais réelle car il reste à l’heure actuelle toujours associé aux notions de haute bourgeoisie et de luxe : il fait partie intégrante des Country Club les plus réputés et reste cher à pratiquer. A titre indicatif, la plupart des joueurs utilisent 14 clubs pour disputer une partie (maximum autorisé), et le prix d’un seul club peut facilement dépasser les 500 euros. Il faut ajouter à cela l’inscription pour pouvoir jouer sur le parcours (environ 2000 € par an, variable selon les golfs), le reste de l’équipement…

Le prestige lié à ce sport explique que les meilleurs golfeurs figurent régulièrement parmi les sportifs les mieux payés, Tiger Woods en tête. Une part très importante de leurs revenus provient des contrats publicitaires, avec évidemment des équipementiers sportifs comme Nike ou Adidas, mais également des marques de luxe.

Même si le golf est toujours considéré comme un « sport de riches », sa popularité va grandissante en France : de nombreuses écoles primaires et collèges proposent cette activité sportive à leurs élèves. L’option golf est également disponible au baccalauréat !

The Marquise

 

Partager cet article

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2017 Marquise & The Moon

Theme by Anders Norén